Fëaelda

Femme, Demi Elfe, Rôdeur

Description:
Bio:

Fëaeld est une demi elfe née à Joayhu seulement 4 ans après l’arrivée des Y sur le Nouveau Continent. Sa mère est issue d’une ancienne lignée d’Elfes d’Yvy. Bien que dépossédés comme tout un chacun de leurs terres et de leur ancienne fortune depuis le cataclysme, il n’en oublient pourtant pas d’où ils viennent et se sont fait un devoir de propager la mémoire de ce que fut la vie sur l’ancien continent. Ces conservateurs dans l’âme n’ont bien entendu pas vu d’un très bon œil le fait que leur fille qui a grandit à bord du Viitor soit tombé sous le charme d’un simple marin. Humain de surcroit.
Fëaeld n’a donc que peu de contacts avec sa famille maternelle. A l’exception de son cousin Oril, de 150 ans son ainé, qui a très vite décelé chez elle une certaine fougue et un désir d’aventure. Ce dernier s’est donc fait un plaisir de la prendre pour élève et de lui enseigner le tir à l’arc et, surtout, le maniement de l’épée tel que le pratiquaient les plus grands bretteurs d’Yvy.
Son père quand à lui était passionné par la navigation. Descendant d’une famille de marins de pères en fils; et ceux depuis bien avant que le cataclysme ne chasse ses grands parents d’Yvy; il a appris à naviguer sur le Viitor dés son plus jeune age.
Lors de la découverte du continent, le fait que sa bien aimée puisse le rejoindre et vivre avec lui loin du regard courroucé de ses parents lui a permis de s’établir pendant quelques années. le temps de construire une maison solide pour sa famille et de défricher des terrains pour cultiver la terre. Mais à peine la construction de l’Akoi terminée, il s’est engagé à son bord.
Quelques années plus tard il en est devenu le second. L’expédition le long du Pamant devait être sa dernière. Il avais promis à sa famille de prendre une retraite bien méritée à son retour. Il n’est jamais rentré.

C’est donc à la fois dans l’espoir d’en apprendre plus sur la disparition de son père et par gout de l’aventure que Fëaled s’est engagée sur l’Apysa. Ses années d’entrainement à l’épée, ses compétences de chasseuse et sa connaissance de la nature serons sans doute utiles tout au long de l’expédition et sa détermination ne fait aucun doute.

Fëaelda

Lumea Noua guiguibellos anais_sahy