Bienvenue en Lumea

Home Page

Cette page présente une rapide histoire de l’arrivée des humains sur Lumea. Un TLDR est disponible tout en bas.

La fuite d’Yvy

Le Peuple d’Airain était un peuple insulaire vivant paisiblement sur l’île de Yvy. Peuplé de quelques milliers d’humains, la grande île vivait sans grand conflit ni intestin ni avec les quelques races d’humanoïdes présentes sur cette terre au milieu du Grand Océan.

Un jour, il arriva qu’Albastru, le grand devin du Peuple d’Airain prédit une grande catastrophe qui anéantirait Yvy toute entière trois ans après.

Malgré la compétence reconnue d’Albastru, les humains furent scindés en deux : ceux qui désiraient tenter fuir l’île vers un monde dont ils ignoraient tout jusqu’à la possible existence, et ceux qui préféraient ne pas y croire ou accepter le sort que pourrait leur réserver un possible cataclysme.
Albastru n’ayant pas la même crédibilité envers les autres races, ceux-ci ne lui accordèrent que très peu de crédit.

Les partisans d’Albastru engagèrent alors la construction d’une immense arche qu’ils nommèrent Viitor, l’Avenir. Elle serait destinée à les mener vers une terre nouvelle, ou à vivre sur l’eau si un tel endroit n’était pas découvert.

L’errance de Viitor

La construction de l’arche dura prêt de deux années, et ce fut un mois seulement avant la date de la catastrophe prédite par Albastru que le Peuple d’Airain fût scindé en deux : les Y quittèrent l’île et sur le Viitor, abandonnant Yvy et ses habitants, qu’ils ne devaient jamais revoir.

Le Jour de la Prophétie, le soleil ne se leva pas et les Y fûrent confortés dans l’idée que leur choix avait été le bon.
Cependant, il s’avéra que l’errance du Viitor ne devait pas se résumer à une croisière de plaisance. Les vivres de qualités qu’ils avaient emportés de Yvy disparurent rapidement, et au bout de quelques mois les Y durent se résoudre à se nourrir exclusivement grâce à la pêche et à la magie.

Une année passa, puis une autre. L’humeur sur le grand navire était exécrable et certaines personnes perdirent l’esprit, les autres regrettant leur belle île d’Yvy surement disparue.

Dix ans passèrent, et dix ans encore. Seul les personnes les plus adaptées à leur nouvelle vie la virent s’améliorer. La magie s’était développée, et les milliers de survivants s’en servaient pour rendre leur existence au moins supportable, si ce n’est agréable.

Quinze ans passèrent, et quinze ans encore. Et ce qu’une grande partie de la population de l’époque du navire n’avait jamais vu puisqu’elle était née sur le Viitor apparu : une bande de terre à l’horizon.

Lumea Noua

Lumea Noua, “Nouveau Monde”, est un grand continent sur lequel le Viitor a accosté. De ses milliers d’occupants, seulement une fraction s’est installée à terre, l’autre trop habituée à vivre sur l’eau. Le Viitor s’est tout de même arrimé à la côte, prêt du delta d’un grand fleuve, le Ta’aro. Les Y sont principalement constitués d’humains (95%) même si quelques elfes, nains, halfelins, gnomes et orques ont suivit les humains suite à la prophétie.
Une ville s’est construite sur le Ta’aro, à moins d’une journée du Viitor : Joayhu. Enorgueillie par les nombreuse perspectives pour son avenir, la population Y a fortement augmenté pour atteindre près de dix mille âmes, les jeunes préférant en immense majorité l’hospitalité du continent à celle du Viitor.
Les aventuriers de Lumea Noua font parti de la première génération de Y née sur Lumea.

Les Y se considèrent comme le seul peuple civilisé du continent. Aucun autre humain, halfelin, nain, elfe, gnome ou orque déjà présent n’a jamais été rencontré sur le continent.

Plus d’information sur Lumea sera ajoutée avant le lancement de la campagne, pour les personnes désirant faire un RP.

TLDR : Vous faites partie de la première génération issue d’un groupe d’humain qui a débarqué sur un nouveau continent, Lumea, sans espoir de retour vers leur ancienne vie. Tout est à explorer et à découvrir !

Home Page

Bienvenue en Lumea

Lumea Noua guiguibellos guiguibellos