Lumea Noua

Séance 3

Fayum, une cité acceuillante

Aventuriers présents :

Fenril Zanthia Yaël Fëaelda

Après presque 3 mois de navigation, l’Apysa arrive enfin au niveau du lac confluent du Ta’aro et du Pamant après avoir croisé le Croc Vert dans le sens opposé.

Surprise, sur la berge nord du lac, un petit village semble s’être édifié et à ses abords une barque de pêche est à l’oeuvre.
N’écoutant que leur courage, les aventuriers ont capturé le pêcheur afin de l’interroger. Il semblerait que Amenemhat, grand prêtre de Sobek se soit proclamé Pharaon sur ces rives. Le petit village a été fondé il y a moins d’un an, et ce grâce à de multiples voyages du Croc Vert : pour y apporter hommes depuis Joayhu et matériaux, vivres depuis le Ta’aro.

Après cet interrogatoire, le Capitaine Olegon décide d’accoster à Fayum en paix, afin de prendre des nouvelles, et d’en profiter pour réapprovisionner les soutes ou commercer un peu.
Le Pharaon Amenemhat accepte de le recevoir, escorté par des aventuriers. Ils apprennent que la ville s’édifie comme une cité libre pour tous les disciples de Sobek, une cité qui ne cherche cependant pas à entrer en conflit avec Joayhu. Mais à la droite du Pharaon se tient un prêtre marqué par un combat récent, Oenas.
Il leur apprend que Fayum est attaqué par des araignées géantes, et que leur expédition au sein de leur nid pour éradiquer la menace s’est soldé par la mort des disciples qui l’accompagnaient. En particulier, Peribsen, un autre grand prêtre de Sobek et ancien bras droit du Pharaon a trouvé la mort lors de cet affrontement.
Le Pharaon Amenemhat a donc demandé à Olegon de dépêcher un groupe d’aventuriers pour terminer le travail et récupérer le corps de Peribsen. En échange l’Apysa sera considéré comme un allié précieux de Fayum.

Olegon accepte et le groupe d’aventurier est rapidement formé. Oenas leur indique le chemin le plus adapté pour rejoindre la tanière des araignées, qu’il leur demande d’exterminer.

Les braves se mettent en route. Après plusieurs heures de marche, ils rencontrent une araignée immobile, de la taille d’un chien, sur une souche. S’approchant pour la tuer, ils tombent dans un piège : l’araignée était morte, et servait de leurre à un Pipeau qui infligea de lourdes blessures au groupe, et en particulier à Fenril qui se retrouve infecté par l’abberation. Après délibération, le Magus décide d’attendre plus tard pour procéder à l’extraction du parasite.

La forêt se couvre de toile au fûr et à mesure qu’ils se rapprochent du nid… Puis c’est au tour des nuées d’araignées de les assaillir, largement repoussées par les bombes de l’alchimiste. Deux cocons humanoïdes sont rapidement repérés. Cependant, mysterieusement, les cadavres de disciples ne sont pas restés morts et attaquent les aventuriers ! Ces derniers en viennent à bout et repèrent l’entrée du cœur du nid : un tunnel de toile qui s’élève dans les arbres avant de plonger dans le sol.
Ils découpent alors la toile et pénètrent dans l’antre, attachés au bout d’une corde. Cependant, surprise là encore, ce n’est pas une araignée géante classique qui les attaque, mais une araignée mort vivante qui grouille de petites araignées. Le combat est acharné et à l’avantage de cette dernière, qui manque de décimer les rangs du groupe.
Mais ce dernier n’est pas au bout de ses peines, en ressortant de l’antre il est attaqué par la panthère de Fealda. Celle ci a été tuée et s’est elle aussi relevée dans la non-vie. L’auteur de ces faits n’est autre que Peribsen, lui aussi transformé en zombi. Après les avoir vaincu non sans mal, les aventuriers découvrent une blessure profonde de dague dans le dos du grand prêtre, probablement cause de sa mort.

De retour aux abords de Fayum avec les deux corps, les aventuriers affaiblis sont victime d’une double boule de feu qui leur enlève leurs dernières forces.

Ils se réveillent successivement quelque temps plus tard… Ils sont enfermés, nus, et incapable d’utiliser leurs sorts ou pouvoirs magiques…

Comments

C’est n’importe quoi ça s’est pas du tout passé comme ça d’abord.
Moi j’avais retenu que c’étais Onen Ass qui était au vilage et Peribsen qui était mort et qu’il fallait aller chercher :p

Séance 3
 

Tu as raison j’ai corrigé :) Oenas est bien le prêtre survivant qui vous a envoyé chasser les araignées et Peribsen celui qui a été tué et ramené à la vie (et retué^^)

Séance 3
guiguibellos guiguibellos

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.