Lumea Noua

Résumé Séance 4

La grande évasion

Aventuriers présents : Fenril, Fëaelda, Kyo

Lors de cette quatrième séance, les aventuriers tentent de s’échapper de la prison de Fayum. Quels terribles dangers vont-ils rencontrer ? Quel est le motif de leur capture ? Quel est l’impact du réchauffement climatique sur notre intrigue ?… Les réponses… maintenant !

Le réveil

Les aventuriers se sont réveillés dans des geôles humides et sombres, certains entourés de leurs camarades, d’autres seuls, et tous délestés de leurs pouvoirs magiques. Alors que le groupe envoyé dans la forêt n’a aucune idée de la raison de leur capture, ceux qui étaient encore sur le bateau leur expliquent qu’ils ont été accusé d’avoir essayé d’attenter à la vie du pharaon. N’acceptant pas cette situation, les aventuriers décident de s’évader.

L’évasion

Kyo crocheta la serrure de sa prison grâce à un os trouvé dans sa cellule. Enfin libre il déverrouilla plusieurs autres portes et libéra ainsi bon nombre de ses compagnons. Fort de leur avantage de surprise, ils montèrent un plan pour prendre le contrôle des geôles. Ils maîtrisèrent un garde puis un second, et Kyo se lança courageusement à la poursuite du troisième malgré sa faiblesse physique et entama une lutte acharnée. Alors que le combat tourne en faveur du ninja, le garde lance une attaque avec l’énergie du désespoir, atteint Kyo avec une violence inimaginable et le décapite avant de s’effondrer à son tour.

L’homme au masque de fer

Surmontant leur chagrin, les aventuriers récupèrent les clés et libèrent le reste de leurs compagnons, les marins et le capitaine. Interrogeant un des gardes, les aventuriers découvrent où sont cachés leur équipement et, grâce aux talents de l’alchimiste, parviennent à fragiliser la serrure et récupèrent leurs affaires. Ils ouvrent également une autre porte qui donne sur une cellule où est attaché un homme visiblement affaibli par son emprisonnement et dont le visage est caché par un masque l’empêchant même de parler. Ne sachant qui il est, les aventuriers décident de l’emmener avec eux.

Des ombres dans la ville.

Le groupe décide alors de fuir la ville en rejoignant l’Apysa. Enfilant les habits de garde, Fenril le magus, Feäelda la rodeuse et Tarkus l’ensorceleur sortent de la prison et s’enfoncent dans les ténèbres nocturnes. Ayant repéré les lieux sans se faire trop remarquer, ils revinrent vers leurs camarades pour échafauder un plan. Ils décident d’attirer le guet de nuit dans la prison pour s’en débarrasser et pouvoir tranquillement profiter du sommeil de la ville pour embarquer sur l’Apysa.

La fuite précipitée

Le groupe tente donc d’attirer les gardes qui malheureusement découvrent la supercherie. C’est l’état d’alerte. Malgré tout, les aventuriers arrivent à venir à bout des gardes et décident de tenter le tout pour le tout. Fenril part en tête pour arriver sur l’Apysa et sécuriser la zone, Feäelda s’occupe de l’arrière garde et les autres aventuriers s’occupent de protéger et aider les marins. Alors qu’ils gèrent sans trop de soucis les gardes, un homme semblant maîtriser la magie invoque des démons au quai de l’Apysa et des boules de feu sur les fuyards. Alors que le rôdeur tente de mettre à terre le prêtre sous un feu nourri de flèche, Fenril s’occupe des démons. Une fois que les survivants ont tous passé le quai, le groupe usa de la masse de roc pour décourager les poursuivants.
Avec hâte, les marins lancent l’Apysa sur le fleuve.

La révélation

Après avoir mis suffisamment de distance entre eux et la Fayum, le groupe descellèrent le masque du prisonnier inconnu et découvrent avec stupeur qu’il s’agissait en fait du pharaon.
Sans comprendre qui tiens exactement les rênes de cette intrigue les aventuriers décident d’éclaircir cela en planifiant un retour en ville.
Pour leur courage et leurs initiatives, le capitaine nomme Fenril, Feäelda et Tarkus lieutenants de l’Apysa.

Comments

guiguibellos y_clauzel

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.